Des niveaux sur toutes les lèvres

L’expression au niveau de s’est répandue comme une traînée de poudre sur toutes les lèvres. Malheureusement, cette locution à la saveur du jour ne se « mesure » plus à des phrases qui peuvent « compter » sur elle.

Quand on utilise au niveau de au sens de à propos de, sur le plan de, en matière de, du point de vue de, quant à, etc., l’expression perd son rang et son idée d’élévation.

EXEMPLESRainbow-cake--36-

  • Au niveau des glaçages, c’est celui à la vanille que je préfère.
  • En ce qui concerne les glaçages, c’est celui à la vanille que je préfère.

Le glaçage n’a pas d’étages, ni de niveaux, ni de hauteur…

  • Il y a bien des corrections à apporter au niveau du budget
  • Il y a bien des corrections à apporter sur le plan budgétaire.

Votre budget est peut-être au-dessous de vos espoirs, mais il ne peut pas se trouver plus haut ou en avant de lui-même.

LE TRUC

Quand vous utilisez la locution au niveau de, posez-vous la question s’il est possible de détecter des niveaux dans votre phrase. Au fond, la règle est facile : au sens propre comme au sens figuré, le mot niveau devrait exprimer l’idée de hauteur, de rang ou de position.

EXEMPLES

  • Sa moustache pousse au niveau de la lèvre supérieure.
  • Au niveau du sol, les fourmis s’épandaient comme un liquide.
  • Je dois me mettre au niveau de mon chien pour le comprendre.
  • Au niveau de la direction, rien ne va plus.

 

Vous avez aimé le texte? Partagez!

Laisser un commentaire